Evaluation et prise en charge de la perte d'autonomie chez les personnes âgées en institution

Jeudi 28 et Vendredi 29 Avril + Jeudi 12 Mai 2022 - Hallennes-lez-Haubourdin

Mise à jour le 16/09/2021 


Public concerné : IDE, Aide-soignant(e)s, Cadres infirmiers,

Modes d'exercice concernés : Personnels travaillant en EHPAD / USLD / Plateforme de répit / Accueil de jour

Niveau pré requis : Aucun

Durée : 3 jours = 21

Horaires : 9h00-12h et 13h30-17h30

Effectif : 10 personnes maximum

Format : Stage Présentiel INTER établissements (Formation INTRA possible sur demande)

Formateur : Dr François DUBOISSET - Médecin Gériatre au Centre Hospitalier de LAON 

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Les personnes en situation de handicap souhaitant suivre cette formation sont invitées à nous contacter directement, afin d'étudier ensemble les possibilités de suivre la formation.


Contexte & enjeux

La majorité des personnes âgées admises en institution sont polypathologiques, ont une perte d'autonomie ne permettant plus le maintien à domicile et des troubles cognitifs.

Ainsi, en 2018, 76% des résidents en EHPAD et USLD ont des troubles cognitifs.

Le niveau de perte d'autonomie et du besoin en soins continue d'augmenter ; le GIR moyen pondéré (GMP) en 2017 était à 726 (VS 680 en 2010) et le pathos moyen pondéré (PMP) à 213 (VS 180 en 2010). 

Le risque majeur est de méconnaître une dégradation de l'autonomie secondaire à une cause identifiable avec la possibilité de mettre en place des mesures correctives.

Or, état de santé, soins et autonomie sont fortement intriqués chez les personnes âgées et se conditionnent réciproquement.

L'approche fonctionnelle implique le repérage des signes de la perte d'autonomie des personnes âgées vivant en institution ainsi qu'une prise en charge pluriprofessionnelle.

La mise en place d'un projet de vie individualisé ne peut être pertinent qu'après une évaluation en équipe mais aussi par l'implication du résident et de ses proches.


Objectifs pédagogiques

 A l'issue de la formation, le stagiaire sera capable de :

- Evaluer le niveau et le type de perte d'autonomie d'une personne âgée admise en institution afin de prévenir voire limiter son aggravation et les comorbidités qui y sont associées.

- Systématiser dans les pratiques des professionnels de santé l'approche préventive du déclin fonctionnel au-delà de l'approche centrée sur les pathologies chroniques : troubles sensoriels, dépression, douleur, isolement, troubles locomoteurs, iatrogénie, troubles de l'équilibre, dénutrition,...

- Réduire l'inertie thérapeutique face au déclin fonctionnel et aux fragilités.

- Mettre en place les mesures correctives non médicamenteuses en place ou en complément des prescriptions pharmacologiques.

- Développer une approche pluriprofessionnelle et pluridisciplinaire nécessaire à la prise en charge globale cohérente, adaptée et évolutive de la personne âgée dans le cadre du projet de vie.

- Intégrer dans la démarche les familles ainsi que les résidents eux-mêmes.


PROGRAMME

JOUR 1

09h00 - Introduction

Accueil et tour de table 

Présentation de la formation et des participants

 

09h30 - I. La perte d'autonomie chez la personne âgée

- Questionnaire interactif : Le point de vue des soignants

- Introduction - Définitions - Généralités

- Les principales situations de perte d'autonomie ou de son aggravation à domicile. - L'entrée en institution.

- Les principales situations d'aggravation de la dépendance en institution.

- Evaluation et prise en charge en équipe pluridisciplinaire.

- Le projet de vie institutionnel, le projet de vie individualisé.

 

11h30 - II. Mauvaise nutrition, dénutrition et déshydratation

1) Questionnaire interactif : le point de vue des soignants

2) Partie théorique

- Généralités, épidémiologie. Définitions

- Modifications physiologiques et besoins nutritionnels de la personne âgée.

- Signes d'alerte d'un trouble de l'alimentation et de l'hydratation : Symptômes (physiques et psychiques).

- Causes et situations à risque en institution.

- Evaluation et surveillance alimentaire. Prise en charge préventive et correctrice. La bon usage des compléments alimentaires.

 

12h30 - 14h00 - Pause-déjeuner

 

3) Travaux pratiques : fiche de surveillance alimentaire, MNA, échelle de Blandford

4) Situations pratiques : La maladie d'Alzheimer, le refus alimentaire et l'anorexie, les troubles de la déglutition, la fin de vie. Analyse sous forme d'échanges interactifs et de jeu de rôle.

 

15h30 - III. Las accidents iatrogéniques

- Introduction - Généralité - Epidémiologie.

- Pharmacologie et vieillissement.

- Situations à risque.

- Symptômes physiques, psychiques et comportementaux liés à une prise inadaptée de médicaments.

- Conduite à tenir : Mise en situation à partir d'un cas

             a - Le réflexe iatrogénique de l'équipe soignante

             b - Le signalement au médecin et la transmission d'informations (Projet de soins)

             c - La prise en charge non médicamenteuse.

 

IV. Questions/Réponses complémentaires entre les participants et l'intervenant pour faire le point sur la journée

 

17h30 - Fin de la 1ère journée

 

JOUR 2

 

09h00 - I. Chutes et troubles de la mobilité

- Introduction - Epidémiologie

- Rappel : vieillissement, marche et équilibre

- Situations à risque et étiologie des chutes

- Conséquences des chutes

- Le syndrome d'après-chute - Mise en situation clinique.

- Evaluation du risque de chute - Travaux pratiques : sensibilisation aux tests de marche et d'équilibre réalisables en équipe.

- Prise en charge en équipe.

 

11h00 - II. La souffrance psychique du sujet âgé

- Questionnaire interactif : le point de vue des soignants

- Généralités et épidémiologie de la dépression et du risque suicidaire chez la personne âgée.

- Signes d'alerte et situations à risque en institution d'une dépression.

- Le risque suicidaire

- Evaluation et prise en charge : Rôle de l'équipe soignante.

 

12h30 - Pause-déjeuner

 

13h30 - III. Régression psychomotrice, syndrome de glissement et autres.

- Description, situations à risque, prise en charge

- Prise en charge individuelle du résident : redéfinition des objectifs d'autonomie (Actes de la vie courante, animation, déplacements...) - Concept de cocooning.

 

14h30 - IV. Les troubles du comportement et les troubles cognitifs

- Rappel général sur les pathologies cognitives.

- Description des déficits cognitifs : Mémoire, langage, reconnaissance, savoir-faire - Implication sur l'autonomie et la prise en charge par l'équipe soignante. Mise en situation pratique (la toilette, le repas).

- Situations à risque de la survenue de troubles du comportement.

- Les signes d'alerte d'un trouble du comportement et/ou cognitif.

- Prise en charge non médicamenteuse des changements et des troubles du comportement : Mise en situation pratique et apprentissage de l'usage de grilles spécifiques (NPI - ES).

 

16h30 - V. Les troubles du sommeil

- Rappel rapide sur le sommeil chez la personne âgée.

- Cause des troubles du sommeil.

- Approche non médicamenteuse ; Réduire l'usage des somnifères !

 

VI. Questions/Réponses complémentaires entre les participants et l'intervenant pour faire le point sur la journée

 

17h30 - Fin de la 2ème journée

 

JOUR 3

 

09h00 - I. La souffrance physique - Les soins palliatifs

- Questionnaire interactif : le point de vue des soignants

- Généralités sur la douleur

- Etiologies et facteurs de risque

- Symptomatologie de la douleur chez la personne âgée

- Atelier interactif : La douleur liée aux soins - prévention, repérage et mesures correctives.

- Evaluation de la douleur en équipe - Travaux pratiques : Les échelles de la douleur (EVA, DOLOPLUS, ALGOPLUS, DN4). Prise en charge de la douleur (médicamenteuse, non médicamenteuse).

- La fin de vie : Généralités, rappels des soins de base spécifique du résident en fin de vie, accompagnement)

 

13h00 - Pause-déjeuner

 

14h00 - II. Place des familles et aidants naturels

- Les aidants naturels : "L'accompagnement du proche du domicile à l'institution".

- Attitude et familles - situations particulières.

 

15h30 - III. La prise en charge institutionnelle : Synthèse

- Concilier projet de vie institutionnel et projet de vie individualisé.

- Le concept de bientraitance dans les soins.

 

IV. Questions/ réponses complémentaires des 3 journées entre les participants et l'intervenant pour faire le point sur les 3 journées de formation.

 

17h30 - Fin de la 3ème journée


Moyens pédagogiques

- Cours théoriques sous forme de PowerPoint

- Partage entre pairs

- Mise en situation pratique

- Ateliers pratiques


Méthodes d'évaluation

I. Satisfaction

Mesure de la satisfaction permettant une première mesure de l'efficacité de la formation et servant de données utiles à l'amélioration du dispositif de formation.

 

II. Acquis 

Réalisation de 2 tests sous forme de QCM :

L'un portant sur les connaissances relatives à la thématique est envoyé via un lien cliquable avant la formation (Pré-test) et après la formation (Post-test). Ce QCM permet aux professionnels de santé de situer leur niveau et de mesurer leurs acquis suite à la formation.

 

La participation est sanctionnée par une attestation de formation et de présence envoyées dès la fin de la formation

 


Prise en charge

OPCO

Formation continue (salariés)

Avec convention de formation

360 € / pers / jour*

Individuel

300 € / pers / jour*



* Tarifs TTC. Frais d'inscription à la formation. Ce tarif comprend les frais logistiques dont notamment la formation en présentiel, les pauses en matinée et après-midi, le déjeuner, la location de la salle et le matériel pédagogique.